Accueil > Marcher sur le chemin, un étonnant voyage

Marcher sur le chemin, un étonnant voyage

Marcher.
Découvrir la lenteur, parcourir monts et vallées, se laver les mains dans l’eau d’une fontaine, manger les fruits sauvages, saluer une paysanne dans son champ. Autant de petites scènes, touches de couleur pour faire le portrait d’un paysage, d’un territoire, la géographie. Enfant, cette discipline m’ennuyait. Adulte, je la redécouvre à travers la marche. Elle éveille mes sens, me réjouit, m’enchante.
Marcher sur le chemin c’est aussi se dépouiller, s’alléger, se nettoyer. Une ouverture, un long cheminement vers soi et l’Autre.
Cette rubrique raconte la marche, de Sarrebruck en Allemagne à Compostelle et plus loin encore jusqu’à Finisterre, "la fin de la terre". Récit de 2025 km de bonheur.