Accueil > Bibliothèques Autour du Monde > Etats-unis, Californie > 2005 : San Francisco. Californie, Etats-unis

2005 : San Francisco. Californie, Etats-unis

Entre mer et brouillard

dimanche 18 juin 2006, par Sylvie Terrier

Public library of San Francisco

Pour rejoindre San Francisco à partir de Berkeley rien de plus facile. Vous faites comme la grande majorité des Américains, vous partez en voiture. Vous passerez alors par le Bay Bridge, impressionnant pont suspendu et vous aurez du mal à ne pas ralentir car la vue est unique, le Golden Bridge s’étire tel un fil tendu entre les collines sur votre droite, les gratte-ciel de San Francisco plongent dans la brume en face de vous, la Sillicon Valley s’ouvre sur votre gauche. Le soleil resplendit, la mer scintille et vous êtes là, dans cet immense espace, en train de flotter à quelques trente mètres au-dessus de l’eau...

Vous pouvez aussi prendre le BART, sorte de RER américain. La vue est certes moins belle, mais vous n’aurez pas de problème de stationnement une fois arrivés à San Francisco ni de risque de bouchon car le trafic est fréquemment saturé.

Une vase polémique a entourée la création de la Bibliothèque centrale de San Francisco (dite Main Library).
Des conflits de personnes et d’argent, un pilonnage hâtif ont déclenché un grand mouvement de protestation et fait couler beaucoup d’encre. La bibliothèque a finalement ouvert ses portes en 1996.

JPEG - 27.6 ko
Bibliothèque publique San Francisco

Quand on pénètre dans ce bel espace moderne au sol de marbre blanc, on est attiré par un puits de lumière qui nous aspire vers une sorte de place centrale. De là, d’un seul regard on embrasse l’ensemble de la médiathèque, soit six étages de forme circulaire, baignés de lumière naturelle.

- Superficie : 35 000 m2. 2,4 millions de documents.

- Adresse : Main library 100 Larkin Street at Grove
San Francisco 94102
Tel : 415-557-4400
Site Web : www.sfpl.org

- Horaires d’ouverture :
Lundi : 10-18h
Mardi, mercredi et jeudi : 9-20 h
Vendredi : 12-18h
Samedi : 10-18h
Dimanche : 12-17h
Soit 60 heures hebdomadaire.

- Conditions d’inscription :
L’inscription est gratuite pour tous et permet d’emprunter des documents sur l’ensemble du réseau de la ville à savoir 26 bibliothèques + 2 bibliobus.
San Francisco est la 13ème ville des Etats-unis avec 725 000 habitants, la 3ème ville pour ses sans abris.

- Pour les visiteurs (les personnes non-résidentes), une carte d’une validité de trois mois peut être établie au prix de 10 dollars, cette carte est renouvelable.

- Pénalités de retard : Pas de pénalité pour les jeunes de 0 à 17 ans. Pour les autres, 10 cents pour les livres et 1 dollar pour les documents audiovisuels.

- Le nombre maximum d’ouvrages pouvant être empruntés est de... 50 ! Quelques supports sont cependant limités : 8 revues, 6 vidéos, 6 CD, 6 livres audio, 6 CD ou K7 d’apprentissage de langues.
La durée de prêt est de 3 semaines pour tous les documents à part les vidéos 1 semaine. Comme me dit en riant le jeune homme handicapé de l’accueil, il faut venir avec une grosse valise ou faire plusieurs voyages...

- Les services de prolongation, de réservation et de consultation de compte personnel se font par téléphone ou par Internet (www.sfpl.org).
L’accès au catalogue est disponible à la même adresse tous les jours, 24 heures sur 24.

- A travers le site web, sont également consultables : les collections de E-books, les logiciels de références, la collection de photographies historiques de San Francisco, la collection de périodiques.
L’accès à Internet est libre pour tous, enfants compris sans restriction.

Je gravis un à un les 6 étages qui s’enroulent en colimaçon autour du puits de lumière. Je suis frappée par le nombre d’ordinateurs disponibles. Chacun porte un numéro, j’en note 590 !!! Les PC sont répartis sur de grandes tables , au miliue des collections de livres. On comprend que le projet architectural a été pensé en intégrant d’emblée ce nouveau média. (L’accès à l’information électronique était une des fiertés des concepteurs de l’établissement).

Aussi afin de permettre aux usagers de ne pas s’égarer dans cette forêt de PC, une signalétique spécifique a été mise en place :
- PC avec étiquette Orange = Consultation du catalogue (opac web)
- PC avec étiquette jaune : Consultation Internet
- PC avec étiquette verte : Consultation rapide (station debout) d’Internet
- Petit drapeau rose : Station d’impression

Pratiquement tous les PC sont occupés par des usagers. Sur les tables des prises pour PC individuels sont disponibles. L’ambiance est très studieuse et silencieuse.
Du fait de l’organisation circulaire des étages, on ne se sent ni perdu ni débordé par la masse des documents. Tous ne sont d’ailleurs pas disponibles en libre accès, par manque de place. Pour les obtenir il faut passer le service de stockage (présent à chaque étage).

En route pour la visite !

1er étage (RDC pour nous) : Accueil, inscription, retour et prêts centralisé des documents ; espace audio visuel : vidéo, CD, DVD, Audio-books.

2 ème étage : espace jeunesse.

JPEG - 15.2 ko
Espace jeunesse

Immense ! On est guidé vers le bureau d’accueil, un demi cercle de bois clair éclairé par des spots, garni à l’arrière d’étagère abondamment remplies de jeux et de peluches qui donnent à l’endroit une allure de magasin de jouets. En réponse à ma questions, les bibliothécaires me disent que ces jeux et les peluches ne sont pas des objets de décoration, mais sont prêtés pour un usage sur place.

En se retournant, on a une vue panoramique sur l’ensemble de l’espace. A droite, un espace avec 12 PC pour la consultation de CD roms éducatifs et de jeux (pris d’assaut pas les enfants asiatiques), puis une extraordinaire collection d’albums, dans toutes les langues du monde.
Je me promène dans les allées, il y a des livres en tamoul, taï, italien, wolof, chinois... le choix est unique !

A gauche, un autre espace, très vaste, garni de tables et de chaises propose les collections de premières lectures, la fiction, les documentaires ainsi que les magazines. Des milliers d’ouvrages... et peu d’enfants à cette heure.

Hormis l’accueil, la section jeunesse reste un peu froide, trop grande peut être ? Trop ambitieuse ? Elle me rappelle un peu les bibliothèques chinoises, conçues pour recevoir une population toujours plus nombreuse. Car il faut encore rajouter aux mètres carrés dédiés aux collections une salle d’expressions plastiques et une grande salle pour les animations.

3 ème étage : section adulte. Fiction internationale (livres en langues étrangères) ; Sections spécifiques : centre Philippo américain, centre Afro américain, centre de littérature homosexuelle ; espace adolescents.

4 ème étage : Documentaires Sciences et techniques ; Art et Musique (avec espace d’écoute) ; Centre de ressources sur les métiers et l’emploi ; Petite « Business room ».

5 ème étage : Magazines et journaux ; Salle de consultation de micro films.

6 ème étage : Bureaux administratifs de la bibliothèque ; Salle d’exposition ; Centre historique de San Francisco ; Collections de livres d’arts et de livres précieux.

Ce qui me plaît dans cette bibliothèque c’est la facilité avec laquelle on circule. La signalétique est parfaite, elle s’accompagne d’un bureau de renseignements à chaque étage. Les couleurs sont douces et harmonieuses, le mobilier pratique mais stylé : une moquette gris perle, des tables de bois clair, des chaises taillée dans du bois brut, des fauteuils confortables, le tout baigné de lumière naturelle.
Il n’y a rien à redire, rien vraiment qui puisse empêcher que l’on s’assoie à l’une des tables pour se mettre à travailler devant son propre PC ou s’allonge sur la moquette épaisse de l’espace enfant pour lire « Max et les maxi monstres » en coréen...

Personne ne vous demandera ce que vous faites là avec votre carnet et si vous restez un peu longtemps à rêvasser, un bibliothécaire va certainement venir vers vous en souriant et vous lancer la phrase traditionnelle :
"What can I do for you ?".

Alors que je quitte avec quelques regrets ce magnifique lieu de la culture internationale qui chaque jour accueille des milliers de visiteurs, je risque un oeil au sous-sol.
Il est vrai que je n’ai pas encore découvert d’espace de convivialité, un petit café ou une librairie... L’espace se trouve là mais il est sans lumière naturelle et bien froid.
Je suis un peu déçue. Pourquoi ne pas l’avoir installé au sommet du bâtiment à la manière d’un « roof top » en profitant du magnifique panorama sur la ville ?

Par faute de moyens ? Où est-ce moi qui au fil des visites deviens trop exigeante ?

Un dernier point. L’Association les Amis de la bibliothèque de San Francisco éditent chaque mois une lettre contenant diverses informations sur le réseau et en particulier le programme d’animations.
Un programme vaste et complet qui va des contes aux ateliers d’origami, des rencontres d’auteurs aux groupes de lecture, des projections de films aux expositions, de la musique irlandaise à Starko le clown. On peut passer sa vie dans le réseau des bibliothèques de San Francisco, à suivre ces activités qui se déroulent tous les jours, dimanche compris.

Envie de découvrir le programme par vous-mêmes et de devenir un membre actif de l’association pour militer pour une bibliothèque libre et compétitive ? Become a friend ! e-mail : membership@frindssfpl.org.

Ainsi, même dans les grandes structures où l’ambiance n’est pas familiale comme dans les bibliothèques de quartier, on vous invitera toujours en Amérique à participer à la vie de la communauté.

Médiathèque de l’Alliance française

Adresse : 1345 Bush Street
San Francisco 94109
Tel : 415 775 7755

Directeur : Patrick Girard
Site : http://www.afsf.com

L’Alliance Française se trouve en contre bas de Bush Street, dans une bâtisse blanche, actuellement en travaux pour rénovation.
D’entrée en perçoit que cette bibliothèque porte une histoire. Le guide du lecteur l’annonce d’ailleurs dans son introduction : « La bibliothèque a été créée en 1874, à l’initiative de la Ligue Nationale de la Délivrance, avec l’objectif d’encourager les émigrants français à rester en contact avec leur littérature et leur histoire ».

Les étagères sont généreusement remplies, des bustes en plâtre blanc du haut de leur piédestal jettent un regard bienveillant sur les visiteurs, les journaux posés sur la grande table de bois clair ne demandent qu’à être feuilletés. On se sent presque comme à la maison et l’espace commence à manquer...

Je suis déjà passée plusieurs fois à la médiathèque de L’Alliance française de San Francisco. La dernière remonte à trois ans. Depuis, la médiathèque a évolué, on décèle vite qu’un professionnel est passé. Signalétique, désherbage, classement, développement du fonds audiovisuel, la médiathèque possède aujourd’hui tous les moyens pour offrir un véritable centre de ressources sur la France contemporaine. (Elle conserve également des ouvrages anciens et précieux).

- Horaires d’ouverture :
Du lundi au jeudi : 8h30 à 21h
Vendredi : 8h30 à 19 h
Samedi : 8h30 à 17 h
Soit : 69 heures hebdomadaires

- Comment devenir membre ?
Trois formules sont proposées :
1 Formule « un peu » à 50 dollars. Pour emprunter livres et magazines
2 Formule « beaucoup » à 75 dollars. Pour emprunter livres, magazines, CD, Vidéo et DVD.
3 Formule « passionnément » pour les groupes de 10 personnes ou plus.

- La durée et le nombre de prêts :
5 livres pour 4 semaines
2 magazines pour 2 semaines
2 vidéos / DVD pour 1 semaine
2 CD pour 1 semaine

- Il est possible de réserver un document en utilisant l’adresse suivante :
www.afsf.com/library.html

- Le fonds : environ 25 000 livres.
Périodiques et journaux (Le Monde, Libération, Le Canard enchaîné, l’Equipe Hebdo...) ; Romans français ; Littérature américaine traduite en français ; Documentaires et guides touristiques sur la France et la Californie ; Bandes dessinées ; Littérature de jeunesse.
Pour l’audiovisuel : 1200 films, 300 CD ; des CD-Rom ; Accès à Internet et à l’opac grâce à 3 PC ;Télévision française (TV5)

- Et pour les animations : rencontres d’auteurs, club de lecture, café philo et bien sûr le programme culturel de l’Alliance française (théâtre, chansons...).

L’Alliance française de San Francisco, La plus française des Alliance visitées jusqu’à présent.

JPEG - 29.2 ko
Foire aux livres, San Francisco