Accueil > Bibliothèques Autour du Monde > Malaisie > 2005 : Kuala Lumpur, Malaisie

2005 : Kuala Lumpur, Malaisie

A la découverte des Perpustakan de la capitale

dimanche 2 juillet 2006, par Sylvie Terrier

La Malaisie est un pays tout en longueur (800 km) voisin de la Thailande , auquel il faut rajouter les provinces de Sabah et Sarawak, sur l’île de Borneo.
Administrativement, La Malaisie comprend 13 états + 2 territoires fédéraux. Capitale : Kuala Lumpur.

La population (23 millions) est constituée de Malais, de Chinois et d’Indiens. Les malais forment la majorité et sont musulmans. Les autres religions sont le taoisme et le Bouddhisme (25%), le christianisme (6%), l’hindouisme (6%), autres (3%). Cela donne un ensemble pluriculturel très riche, tant au niveau des langues que des mentalités. La langue officielle est le malais, mais on entend parler chinois (mandarin), tamoul. L’ anglais permet a tout un chacun de communiquer.

Le français n’est pas du tout parlé en Malaisie ni étudié. Vous ne trouverez donc pas de livres en français dans les bibliothèques ni dans les libraires (à une exception près). Alors, si vous n’avez pas pensé à faire votre provision à Singapour, vous avez quand même une solution : aller à l’Alliance française. Il y en a deux en Malaisie. Mais il vous faudra lire sur place...

Alliance française de Kuala Lampur :
15, Lorong Gurny, 54 100 Kuala Lumpur
Tel : + 60 (0)3-26 94 78 8

www.alliancefrancaise.org.my
Directeur de l’Alliance : Eric Szczurek
E-mail info@alliancefrancaise.org.my

L’Alliance française se trouve dans un quartier calme au nord de la ville. Entourée de verdure, on dirait une maison coloniale. En 1998, la création d’une médiathèque, d’une caféteria et d‘un grand hall intérieur lui ont donné plus d‘ampleur.

Responsable de la Médiathèque et du Centre d’Information sur la France : Amélie Leconte
E-maìl cial@tm.net.my ;
Adjointe médiathécaire et professeur de Français Langue Etrangère : Delphine Couly

- Nombre total de documents : environ 4500 (inventaire en cours) ; dont 3000 livres et 250 nouvelles BD
Nombre d’inscrits dans l’année (essentiellement des étudiants) : 3062.
Section spécifique : méthodes d’apprentissage de la langue française (EduFrance) ; section d’Auto-apprentissage.

Lorsque l‘on pénètre dans la médiathèque (moins de 100 m2), on se sent chez soi. Des étagères de bois garnies de livres, de grandes tables ou l‘on a envie de s‘asseoir, un canapé pour lire des magazines (19 titres) ou regarder une vidéo.
L’accueil est chaleureux et souriant. Amélie et Delphine assurent presque à elles seules les 51 heures 30 d’ouverture hebdomadaire.

Amélie possède un vrai don pour l’action culturelle. Son objectif : créer un espace d’expression pour les artistes locaux (et les autres). Ne disposant que de moyens modestes, elle parvient toutefois à organiser des rencontres et à faire venir à l’Alliance des artistes de grande renommée. Pour s’en donner une idée, il suffit de prendre connaissance de son programme d’animations 2005 :

- Févier : exposition et rencontre avec Mansor Bin Puteh, un écrivain peintre photographe malais qui publie d’un seul coup l’ensemble de son oeuvre, soit 57 ouvrages !

- Mars : Printemps des poètes

- Avril : Fantaisies, un spectacle de théâtre poétique mis en scène par Denis Leong, passionné de poésie française

- Transversales poétiques : un concours National d’écriture de poésie avec publication des poèmes primés. Une initiative qui devrait toucher toute l’Asie du sud-est et permettre de tisser les liens d’amitié entre les Alliances françaises, les Centres Culturel Français et les médiathécaires.

- Un match d’impro poétique, en français et en anglais : pour la première fois en Malaisie

- Un café poétique : petits gâteaux et poésies du monde entier dans la langue d’origine

- La poésie dans le métro, sous forme d‘affiches.

Amélie me fait découvrir un artiste très célèbre en Malaisie : Tat. On trouve ses albums humoristiques dans toutes les librairies de Malaisie et se dessins sur les bus et jusque sur les avions !
Tat est né en 1951, à Kota baru, petit village au nord du pays. Ses premiers dessins ont été publiés alors qu’il avait 13 ans, depuis son succès a été grandissant. Il a travaillé pendant 10 ans comme dessinateur au Straits Times, le plus grand quotidien de langue anglaise de Malaisie et de Singapore. Ensuite il est devenu artiste indépendant. Très créatif, il a écrit des critiques politiques, des histoires comiques, dessiné de la BD, travaillé dans la publicité et l’animation.

Son livre le plus célèbre (il s’est vendu à plus de 100000 exemplaires en Malaisie, un record !) : Kampung boy. Un récit d’enfance illustré à lire comme une BD, tout en tendresse et humour, qui vous fera découvrir la culture malaise.

A commander absolument pour vos bibliothèques !!! D’autant qu’il existe une version en française :
- Kampung Boy/Tat, Editions Thé-Troc. ISBN : 2-911215-15- X.
Bravo à l’Editeur pour son initiative.
Une quinzaine d’autres BD humoristiques restent à éditer, à suivre donc.
Adresse : 52, rue J.P. Timbaud 75011 Paris E-mail : the-troc@noos.fr

La médiathèque achète ses ouvrages par l’intermédiaire d’une librairie française, (la seule et unique librairie française de Malaisie) : « L’Agenda »
- Librairie-Café- Galerie d’Art
52, Persiaran 65 C, Off Jalan Pahang Barat, 53000 Kuala Lumpur
Tel : +60 (0)3 40 24 51 68
E-mail : andremb@pc.jaring.my

Alliance française de Penang (Georges town)Adresse : 46, Jalan Phuah Hin Leon 10050 Penang
Tel : 60 (0)4 227 60 08
Site web : www.alliancefrancaise.org.my
E-mail : afpenang@tm.net.my
Responsible : Laurent De Vathaire

L’alliance bien que modeste est grande en hospitalité.
La bibliothèque : 2600 livres mais aussi des video, des CD, des K7 audio, des magazines. Et une caféteria ou l’on mange de délicieuses quiches lorraines.

Les bibliothèques publiques. = Perpustakaan

Il y en a une ou plusieurs dans chaque ville, environ 300 sur tout le territoire d’après une bibliothécaire rencontrée à Kuala Lumpur. Les ouvrages sont essentiellement en malais et en anglais. Les autres communautés linguistiques et en particulier la communauté chinoise ont souvent leurs propres bibliothèques prises en charge par des fonds privés, des associations, le temple.

Les bibliothèques municipales sont financées par les régions, la bibliothèque Nationale de Kuala Lumpur par l’état. Elles sont toutes organisées selon un même modèle tant au niveau des sections que de la répartition des collections.

National Public Library of Kuala Lampur = Perpustakaan negara malaysia
Adresse : 232 Jalan tun razak, 50672 Kuala Lampur
Tel : +60 (0)3 2687 1700
Site Web : www.pnm.my E-mail : pnmweb@www1.pnm.my

- Heures d’ouverture hebdomadaire = 53 heures

- Horaires d’ouverture :
Mardi à vendredi : 10-19 h
Samedi : 9-19 h
Dimanche : 10-17 h
Fermée le lundi et les jours fériés

- Services : conservation des livres, microfilms, périodiques, publications en série, décrets ; collection de manuscrits malais ; dépositaire du dépot légal ; département de recherché ; service de prêt.

- Prêts : livres uniquement, 3 livres pour trois semaines.
Ouvrages en malais et en anglais.

- Tarifs : même tarif pour tous, enfant, adulte famille, soit 1,20 ringhi pour 3 ans ! (=25 centimes d’euro)
Pénalités de retard : 10 cents par jour et par document. Les livres abimés ou perdus doivent être remplacés par l’usager.

La bibliothèque Nationale est un ambitieux bâtiment situé au nord de la ville, à 500 mètres de l’Alliance Française. Inauguré en 1993, la bibliothèque est composée de trois bâtiments en forme de pyramides tronquées, recouvertes d’écailles de couleur bleu et blanche formant des dessins géométriques.

- L’accueil ressemble à un immense hall d’aéroport, personnel assis derrière des vitres, numéro d’appel et sièges pour l’attente. Des policiers (gentils) contrôlent votre sac et vous laissent accédez à un second grand hall vide. Face à vous quatre étages et des escaliers latéraux pour accéder aux collections.

- Niveau 1 : accueil et salle de prêt adulte

- Niveau 2 : salle de référence pour la Malaisie, monographies et publications en série

- Niveau 3 : salle de référence étrangère, monographies et publications en série

- Niveau 4 : Hypermedia VHS, VCD, CD en consultation sur place. Espace internet adulte (gratuit)
Sous sol : Bibliothèque jeunesse, section de prêt et espace hypermedia (gratuit)

- Autres services : cafeteria, consigne, salle d’exposition, auditorium, théâtre pour les enfants, salle de prière

Les collections se répartissent comme suit :
- Une section jeunesse contenant des ouvrages de prêts et de référence
- Une section adulte de prêts (tout document)
- Une section d’ouvrages de référence concernant la Malaisie
- Une section d’ouvrages de référence étrangère
- Une section de périodiques et de journaux (pas de prêt)
- Une section hypermédia : CD, DVD, VHS, CD-rom (pas de prêt) et un espace Internet, dans une salle spécifique

On se sent assez seul dans cette bibliothèque immense et impersonnelle. Et pourtant les collections de références sont riches (à condition de comprendre l’anglais). Par contre la section de prêt adulte offre des livres usés et des documentaires dépassés. Vous trouverez aussi quelques étagères de romans en chinois et en tamoul mais s’il vous est plus aisé de lire de l’anglais, alors rendez-vous dans la setion jeunesse, la collection d’albums est imposante et la moitié du fonds est en anglais !

En arrivant, vous remarquerez un joyeux désordre, preuve que la fréquentation est bonne. La collection est importante mais es livres abîmées et non couverts, très peu de livres documentaires. Une bibliothèque pour enfants jusqu’à 12 ans. Et après ?

La bibliothèque des enfants vient d’ouvrir un espace de consultation multi média avec Internet, jeux éducatifs, DVD, ce nouveau service est pris d’assaut par les enfants, le planning de réservation saturé.

Des gamins courent dans la bibliothèque en riant, on se dit que le règlement ici est beaucoup moins strict que chez nous et l’on regrettera peut-être que la bibliothèque ne soit pas un peu mieux rangée par un personnel pourtant nombreux.