Accueil > Bibliothèques Autour du Monde > Luxembourg > 2013 : CNA, Centre National de l’Audiovisuel

2013 : CNA, Centre National de l’Audiovisuel

jeudi 2 janvier 2014, par Sylvie Terrier

Centre National de l’Audiovisuel à Dudelange, Luxembourg

Le centre se trouve à la sortie de la ville de Dudelange, route de Thionville. C’est un bâtiment moderne de verre et de béton qui propose en période estivale du cinéma en plein air.

Le CNA existe depuis 1989, il a été transféré dans dans le complexe culturel « op der Schmelz » fin 2007. Le CNA se définit comme une « Plateforme ouverte au grand public et institution professionnelle aux pointes de la technologie moderne à la fois ». Sa vocation est « de rendre accessible à tous la culture du son et de l’image. »

Site Web : www.cna.lu
Adresse : 1B rue du Centenaire, L-3475 Dudelange Luxembourg
Tel : +352 52 24 24 1

Le CNA est également un espace d’exposition (display 1 et display 2), un lieu de projections cinématographiques (cinéma Starlight), de consultations de documents grâce à la présence d’une médiathèque, de studios (son et prise de vue et laboratoires). Ce lieu de navigation virtuelle permet d’accéder à travers une sélection du fonds d’archives aux collections de photographies, de films et de documents sonores. Aménagé dans un cadre feutré et ludique et équipé de bornes multimédia performantes, l’Espace découverte offre au public l’occasion de pénétrer dans l’univers riche et fascinant du patrimoine audiovisuel luxembourgeois.

Le bâtiment abrite un sympathique restaurant, l’Amarcord, ouvert tous les jours sauf le lundi soir, ainsi qu’une boutique qui vend cartes postales, livres et vidéos produites par le centre.

Visite de la médiathèque. Heures d’ouverture :
MEDIATHEQUE
Mardi au vendredi : 15h00 - 19h00
Samedi : 11h00 - 13h00 et 15h00 - 19h00
- Fermeture dimanche, lundi, mercredi
- Fermeture estivale du 30 juillet au 3 septembre 2012

Durant les heures de fermeture de la médiathèque les documents empruntés peuvent être rendus à l’accueil.
Deux escaliers latéraux permettent de gagner la médiathèque qui se déploie toute en longueur. Un côté donne sur le hall d’accueil, l’autre est composé de larges baies vitrées tournées vers l’extérieur.

Le mobilier est blanc, sobre. Des étagères hautes de 2 mètres bien garnies offrent une impressionnante documentation thématique sur le cinéma et l’audio visuel. Les livres sont essentiellement en langue française.

Des touches de couleur sont apportées par le mobilier : chaises rouges ou oranges, banquettes bleu roi, larges et confortables pour le visionnage sur place de films (2 écrans, 4 places avec écouteurs). Le prêt est indirect. A la banque de prêt centralisée, un seul agent assure le service public et les renseignements.

Adhésion : gratuite. Il suffit de présenter une pièce d’identité.
Prêts : 2 CD et 2 DVD pour 2 semaines, 3 livres pour 3 semaines. Emprunt des nouveautés : une semaine.

Il existe un fonds de CD musical mais il est peu important. L’intérêt de cette médiathèque repose dans son fonds cinématographique et sa documentation ciblée : une cinquantaine de revues spécialisées cinéma complètent les collections.

En face de la banque de prêts, une longue table permet la valorisation des documents. Elle propose également au public également 2 PC pour des recherches sur le catalogue.

La collection de DVD est classée dans des bacs, les DVD sont présentés en mode facing. Le tout est très bien signalisé et regroupé par genre : Horreur, Muet, Film musical, Luxembourgeois, Classique, D’auteur, Guerre, Animation… Il n’y a pas de genre dédié aux enfants mis à part le genre animation.

Cote : classement original par rapport à nos médiathèques françaises : 3 premières lettres du Genre en majuscules + trois premières lettres de l’auteur en minuscule + première lettre en minuscule du titre. Ce qui nous donne par exemple pour un film classique de Charly Chaplin La ruée vers l’or : CLAchar.

Action culturelle et communication :
Le catalogue du CNA (CD et DVD) ; les workshops du dernier semestre 2012 ; la Vision LAB pour les visites des scolaires ; les modules de formation audiovisuelle. Ces Modules sont assurés par des professionnels sur plusieurs jours et à des prix plus que raisonnables.

En tout état de cause la médiathèque, les salles d’exposition souvent interactives, le programme d’action culturelle et artistique sont attractifs et pourvus de moyens conséquents.

Il serait intéressant de connaitre les statistiques de fréquentation, car en ce vendredi soir, à une demi heure de la fermeture, le centre est peu fréquenté.